• "Jean-Louis Crémieux-Brilhac : "Les mémoires du général De Gaulle sont politiques""

    Source : http://www.myboox.fr/actualite/jean-louis-cremieux-brilhac-les-memoires-du-general-de-gaulle-sont-politiques-ac-29850.htm

    "Sur le plateau de François Busnel, l’historien Jean-Louis Crémieux-Brilhac est revenu sur l’importance politique des Mémoires du général De Gaulle et expliqué en quoi elles ont préparé son retour au pouvoir en 1958.

    Il est l’une des grandes figures de la France Libre. Invité par François Busnel sur le plateau de la Grande Librairie en compagnie de Daniel Cordier, Georges-Emmanuel Clancier et Marceline Loridan-Ivens, l’historien Jean-Louis Crémieux-Brilhac a présenté son livre De Gaulle, la République et la France Libre publié aux éditions Perrin dans lequel il dévoile trente ans de réflexions sur son histoire et son engagement.

    "Un souci de vérité historique incontestable"


    En spécialiste de la France Libre, l’ancien résistant est notamment revenu sur l’enjeu que représentait pour De Gaulle la restauration de la République et sur le rôle joué par la publication de ses Mémoires : "Il ne fait pas de doute que les mémoires du Général De Gaulle ont joué un rôle politique qui ont aidé à préparer son retour au pouvoir en 1958. Mais le général a eu un souci de vérité historique incontestable. Il faut lui rendre cet hommage."

    "De Gaulle a révélé un volet de l’Histoire qui n’était pas connu"


    Interrogé par François Busnel sur l’authenticité historique du texte, Jean-Louis Crémieux-Brilhac a expliqué : "Le général De Gaulle, à une époque où aucun histoire n’avait été écrite sur la résistance, et où les témoins étaient partiels, orientés, quelque chose de neuf, c’est-à-dire en annexe de son récit, les documents officiels de l’Histoire de la France Libre. Ce qui à la sortie du livre a été une révélation ! On a découvert non seulement un très grand homme, un talent littéraire extraordinaire imprévu mais d’autre part, tout un volet de l’Histoire qui n’était pas connu. Cela dit, la critique historique de l’ouvrage mérite d’être faite."
    "


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :