• "La Gazelle de Morlaix a bondi jusqu'à Londres "

    Source : http://www.ouest-france.fr/la-gazelle-de-morlaix-bondi-jusqua-londres-2579859

    "

    Lucienne Cloarec  http://www.francaislibres.net/liste/fiche.php?index=61418 n'avait pas froid aux yeux. Son appartement jouxtait la Feldgendarmerie, quai du Léon, à Morlaix. Elle y cacha trois jeunes Bretons, qui souhaitaient rejoindre les Forces françaises libres (FFL) à Londres, et un aviateur américain dont le bombardier avait été abattu dans les Côtes-du-Nord. En compagnie des quatre fugitifs, elle embarque à Carantec, le 30 mars 1943, à bord du Jean, l'un des bateaux de pêche utilisés par le réseau Sibiril pour exfiltrer, vers l'Angleterre, résistants et soldats alliés tombés sur le sol français.

    La tempête fait rage, mais le goémonier franchit la Manche sans encombre. À Londres, Lucienne Cloarec est accueillie par Maurice Schumann, avec qui elle était parvenue à correspondre avant son départ, et qui lui avait répondu par la voie des ondes : « Lucienne, j'ai bien eu votre lettre. » C'est sur la BBC encore que Maurice Schumann annonce « Lucienne est là », avant de lire la dernière lettre que Lucienne avait reçue de son frère, résistant, fusillé à Rouen.

    La Gazelle, surnom de Lucienne qui avait gagné en 1934 le championnat de France du 4 x 100 m, fait la une des quotidiens britanniques, et rencontre De Gaulle, quelques jours plus tard. À Londres, elle fait aussi la connaissance de sont futur mari. Maurice Schumann, témoin de la mariée, lui offre une photo dédicacée de De Gaulle dans un cadre d'argent. Le Père de l'Europe sera également le parrain de leur premier enfant, né à Londres. Jusqu'à la fin de la guerre, Lucienne Verrier est infirmière dans la Marine. Après guerre, elle vécut en Champagne.

    La Gazelle s'est éteinte le 23 février 2013, à l'âge de 98 ans.

    "

    photo famille Verrier-Cloarec :

    "La Gazelle de Morlaix a bondi jusqu'à Londres "


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :